Expositions / Musées

LC au J1. Le Corbusier et la question du brutalisme

Marseille

Du 11 octobre au 22 décembre
Ouvert tous les jours, sauf le lundi, de 12h à 18h.

Le Corbusier, figure emblématique de l’histoire de l’urbanisme et de l’architecture à Marseille, investit les vastes espaces du J1 ouverts sur la mer, un double symbole.

Celui du rapport à la mer Méditerranée, comme « terre nourricière », dont l’ensemble de l’oeuvre de Le Corbusier porte la trace.

Celui de l’univers des grands bateaux qui a habité son imaginaire et dont l’Unité d’Habitation de Marseille témoigne encore aujourd’hui.

C’est à partir de cette réalisation d’envergure que la notoriété internationale de Le Corbusier va définitivement être reconnue, non plus simplement comme celle d’un théoricien du mouvement moderne, mais comme concepteur de projets à grande échelle dont l’esthétique va marquer durablement l’histoire de l’architecture de la seconde moitié du xxe siècle. Avec la construction de la Cité Radieuse, c’est une nouvelle esthétique, celle du « brutalisme », que Le Corbusier va initier dans une démarche associant, autour de l’architecture et dans une même volonté, l’ensemble du champ des arts plastiques. Le contenu de l’exposition sera pensé comme le point de convergence des différentes recherches plastiques menées par Le Corbusier de 1933 à 1965. Des oeuvres originales, tableaux, sculptures, tapisseries, lithographies, émaux, mais aussi des images, fixes ou animées, viendront illustrer la « synthèse des arts » chère à cet artiste complet.

Plus d’info, ici !

Projet associé : La parole est aux usagers

Découvrez toute la programmation du J1 !

Du 11 octobre au 22 décembre
Ouvert tous les jours, sauf le lundi, de 12h à 18h.

Le Corbusier, figure emblématique de l’histoire de l’urbanisme et de l’architecture à Marseille, investit les vastes espaces du J1 ouverts sur la mer, un double symbole.

Celui du rapport à la mer Méditerranée, comme « terre nourricière », dont l’ensemble de l’oeuvre de Le Corbusier porte la trace.

Celui de l’univers des grands bateaux qui a habité son imaginaire et dont l’Unité d’Habitation de Marseille témoigne encore aujourd’hui.

C’est à partir de cette réalisation d’envergure que la notoriété internationale de Le Corbusier va définitivement être reconnue, non plus simplement comme celle d’un théoricien du mouvement moderne, mais comme concepteur de projets à grande échelle dont l’esthétique va marquer durablement l’histoire de l’architecture de la seconde moitié du xxe siècle. Avec la construction de la Cité Radieuse, c’est une nouvelle esthétique, celle du « brutalisme », que Le Corbusier va initier dans une démarche associant, autour de l’architecture et dans une même volonté, l’ensemble du champ des arts plastiques. Le contenu de l’exposition sera pensé comme le point de convergence des différentes recherches plastiques menées par Le Corbusier de 1933 à 1965. Des oeuvres originales, tableaux, sculptures, tapisseries, lithographies, émaux, mais aussi des images, fixes ou animées, viendront illustrer la « synthèse des arts » chère à cet artiste complet.

Plus d’info, ici !

Projet associé : La parole est aux usagers

Découvrez toute la programmation du J1 !

Commissariat : Jacques Sbriglio. Production : Marseille-Provence 2013. Avec le concours de la Fondation Le Corbusier. Partenaire grand projet: AG2R La Mondiale. Avec le soutien de ProHelvetia.

Partager

Place de la Joliette
13002 Marseille