Sébastien Tellier - Whomadewho - FM Belfast - Mermonte - Edge et Dance

Concerts / Musique

Sébastien Tellier – Whomadewho – FM Belfast – Mermonte – Edge et Dance

Marseille

Le 27 juin de 19h à 2h

Dans le cadre du Festival de musiques mixées, pop & électro
Marseille Rock Island

3 soirs de musiques en plein air, un lieu unique et un panorama rare sur Marseille : Rock Island est de retour sur le Vieux Port pour la deuxième édition d’un festival pop et électro qui a fait près de 8 000 heureux l’été dernier !

Au programme : lives & DJ’s sur trois soirs, des artistes de premier plan dans le registre des musiques actuelles et électroniques, des têtes d’affiche internationales et des artistes découvertes dont Rock Island a le secret.

 

Jeudi 27 juin (19h – 02h) :

Sébastien Tellier : Après “Politics” ou “Sexuality” (produit par Guy-Man des Daft Punk) le Parisien conceptualise sur Dieu avec “My God Is Blue” album aux synthés mystiques (irrésistible “Pépito Bleu”) et aux rythmes sensuels (“Cochon Bleu”). Plus d’infos, ici.


WhoMadeWho : Keep Me In My Plane, Inside World, Running Man, Greyhound : autant de tubes discrets que le trio danois porte à nos oreilles ces derniers mois. Des mélodies disco-pop et beats électro-funk que les connaisseurs ont repéré depuis des années mais que Brighter, le nouvel album du groupe confirme. Plus d’infos, ici.


FM Belfast
: On a connu les FM Belfast courrant “dans la rue en sous-vêtements” (sur Underwear, leur mini-tube) et sur leur deuxième album ils “ne veulent pas dormir” : les tracks électro-pop sont toujours des traités d’excentricité chez ces islandais bien givrés qui ont débuté leur groupe comme on lace une blague. Plus d’infos, ici.


Mermonte : Un petit miracle que ce groupe rennais ! 10 musiciens, pas moins-pas plus, pour interpréter comme un seul homme de mini-symphonies pop à l’énergie et la poésie contagieuses. Entre Yann Tiersen (en plus mélodieux !) et Tortoise (en mois intello !), post rock et romantisme, la bande de Ghislain Fracapane fait monter ses instrumentaux à marais haute : de quoi nous amener de vivifiants embruns pour rafraîchir cette première chaude soirée d’été sur Rock Island ! Plus d’infos, ici.


Amine Edge & Dance
:  Artisan discret des nuits marseillaises, Amine Edge a muté ces derniers mois en mercenaire redouté de la scène club internationale avec ses « balles » qui ont inspiré le label de Solomun ou insufflé du funk à Nina Kraviz. Aujourd’hui mitonnée avec Dance, son bro marseillais avec lequel il a signé le Hit Going To Heaven With the Goodie-Goodies, sa house emballe la fin de soirée. Plus d’infos, ici.

 

Toutes les infos sur le festival, ici
Pour la soirée du vendredi 28, ici
Et pour le samedi soir, .

Le 27 juin de 19h à 2h

Dans le cadre du Festival de musiques mixées, pop & électro
Marseille Rock Island

3 soirs de musiques en plein air, un lieu unique et un panorama rare sur Marseille : Rock Island est de retour sur le Vieux Port pour la deuxième édition d’un festival pop et électro qui a fait près de 8 000 heureux l’été dernier !

Au programme : lives & DJ’s sur trois soirs, des artistes de premier plan dans le registre des musiques actuelles et électroniques, des têtes d’affiche internationales et des artistes découvertes dont Rock Island a le secret.

 

Jeudi 27 juin (19h – 02h) :

Sébastien Tellier : Après “Politics” ou “Sexuality” (produit par Guy-Man des Daft Punk) le Parisien conceptualise sur Dieu avec “My God Is Blue” album aux synthés mystiques (irrésistible “Pépito Bleu”) et aux rythmes sensuels (“Cochon Bleu”). Plus d’infos, ici.


WhoMadeWho : Keep Me In My Plane, Inside World, Running Man, Greyhound : autant de tubes discrets que le trio danois porte à nos oreilles ces derniers mois. Des mélodies disco-pop et beats électro-funk que les connaisseurs ont repéré depuis des années mais que Brighter, le nouvel album du groupe confirme. Plus d’infos, ici.


FM Belfast
: On a connu les FM Belfast courrant “dans la rue en sous-vêtements” (sur Underwear, leur mini-tube) et sur leur deuxième album ils “ne veulent pas dormir” : les tracks électro-pop sont toujours des traités d’excentricité chez ces islandais bien givrés qui ont débuté leur groupe comme on lace une blague. Plus d’infos, ici.


Mermonte : Un petit miracle que ce groupe rennais ! 10 musiciens, pas moins-pas plus, pour interpréter comme un seul homme de mini-symphonies pop à l’énergie et la poésie contagieuses. Entre Yann Tiersen (en plus mélodieux !) et Tortoise (en mois intello !), post rock et romantisme, la bande de Ghislain Fracapane fait monter ses instrumentaux à marais haute : de quoi nous amener de vivifiants embruns pour rafraîchir cette première chaude soirée d’été sur Rock Island ! Plus d’infos, ici.


Amine Edge & Dance
:  Artisan discret des nuits marseillaises, Amine Edge a muté ces derniers mois en mercenaire redouté de la scène club internationale avec ses « balles » qui ont inspiré le label de Solomun ou insufflé du funk à Nina Kraviz. Aujourd’hui mitonnée avec Dance, son bro marseillais avec lequel il a signé le Hit Going To Heaven With the Goodie-Goodies, sa house emballe la fin de soirée. Plus d’infos, ici.

 

Toutes les infos sur le festival, ici
Pour la soirée du vendredi 28, ici
Et pour le samedi soir, .