Les Ateliers de l'EuroMéditerranée

Les jardins d’hospitalité / Gilles Clément

Hôpital Salvator, Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille

Marseille
  • Création paysagère
  • Résidence
    octobre 2011 / juillet 2012


  • Coproduction
    Marseille-Provence 2013 & Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille


  • Production déléguée
    Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille
  • Programmation en 2013
    Inauguration lors des Journées Européennes du Patrimoine, Marseille – 14 & 15 septembre 2013 - Visite guidée le 12 octobre 2013

Gilles Clément est un jardinier, paysagiste, botaniste, entomologue et écrivain français. Ingénieur horticole de formation et enseignant à l’École Nationale Supérieure du Paysage de Versailles, Gilles Clément est l’auteur de plusieurs concepts qui ont marqué les acteurs du paysage tels que « le jardin planétaire », « le tiers-paysage » et « le jardin en mouvement ». Ces concepts découlent de l’observation qu’un paysage n’est jamais figé. Le jardin de G. Clément est voué à changer imprévisiblement demain, à la prochaine floraison.

Marseille-Provence 2013 et l’Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille ont missionné le paysagiste Gilles Clément pour proposer un aménagement artistique du jardin de l’Hôpital Salvator au bénéfice prioritaire des adolescents en soin dans l’Espace Méditerranéen de l’Adolescent fondé par le professeur Marcel Rufo. Au-delà du projet de recomposition architecturale du parc, Ce « jardin d’hospitalité » expérimente dans le principe admis selon lequel le jardin en tant que territoire des échanges harmonieux contribue à l’équilibre des individus.

La philosophie de ce jardin est de laisser l’initiative au végétal mais aussi aux patients et personnels de faire évoluer le jardin qui se « redessine » au fil des saisons et des années, est en phase avec le principe d’évolution perpétuelle du paysage et de notre environnement. Son jardin constituera une œuvre majeure et pérenne dans le paysage marseillais.

En 1897, Louis Salvator fait don de sa propriété et de ses biens pour en faire un hôpital de convalescents, inauguré en 1909. Aujourd’hui, l’hôpital Salvator est doté d’un parc constituant l’un des derniers espaces verts de l’APHM. L’Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille développe le programme Santé e(s)t culture(s), projet culturel innovant inscrit au sein de son projet d’établissement.